Le domaine

Le vignoble

Notre parcellaire, qui ne compte pas moins de 53 parcelles, s'étend sur 22 hectares de vignes en production, répartis sur 7 communes. Cette répartition très morcelée nous permet d'obtenir des vins bien représentatifs de l'ensemble du vignoble Chablisien, et notamment de bénéficier des caractéristiques spécifiques des deux rives de la vallée du Serein.

Nous travaillons sur trois des quatre niveaux d'appellations, à savoir :

  • Petit-Chablis : 0,16 hectare
  • Chablis : 17,50 hectares
  • Chablis Premiers Crus Côte de Léchet : 1,99 hectares
  • Chablis Premiers Crus Fourchaumes : 0,60 hectare
  • Chablis Premiers Crus Montmains : 0,76 hectare
  • Chablis Premier cru Homme Mort : 0,15 hectare
  • Chablis Premiers Crus Vaillons : 0,83 hectare

Notre philosophie

Laissons le terroir s'exprimer et préservons-le... Voici la pensée qui conduit toutes nos interventions, du premier coup de sécateur à la mise en bouteille. À la vigne, nous intervenons seulement pour aider la vigne à produire ce qu'elle peut faire de mieux.

C'est dans cette optique que nous allons chercher des rendements raisonnables par une taille adaptée, un ébourgeonnage très soigneux, et une fertilisation organique au strict besoin de la vigne.

Parce-que nous ne l'envisageons pas autrement nous nous orientons vers les méthodes de la viticulture bio. Aucun désherbant ni insecticide n'est utilisé depuis 2011. Depuis 2018, nous utilisons également les pratiques de la Biodynamie pour aider nos vignes et nos sols à s'épanouir.

Le broyage des sarments, le travail du sol, les semis de couvert végétaux hivernal et l'apport de compost de bovins nous permettent de préserver l'équilibre et la structure de nos sols.

En cave, nous préservons et exprimons le fruit de la vigne.

C'est dans la vigne que se fait la qualité du vin et c'est en cave que l'on exprime cette qualité. Ainsi nous récoltons nos vignes lorsque la maturité est optimale (raisins sains, concentration en sucres et en arômes maximale).

Nous trions les raisins à leur arrivée en cuverie en éliminant les éléments indésirables (feuilles, végétales, baies botrytisées...). Par la suite nous voulons que nos vins représentent ce que notre terroir exprime. C'est pour cela que nous vinifions nos cuvées par situation géographique. Dans la continuité du travail effectué dans nos vignes nous limitons les apports au strict minimum. Ainsi les fermentations se font avec des levures et bactéries naturelles présentent sur les baies de raisins et dans notre cuverie. Pour finir nous recherchons un élevage relativement long (un à deux ans) afin que nos vins prennent le temps de mûrir sans précipiter la nature. Actuellement les seuls intrants utilisés pour élaborer nos vins sont le soufre (entre 60 et 90mg/litre de vin), la bentonite (argile qui nous sert à faire précipiter les protéines du vin) et la colle de poissons (qui apporte de la finesse et de la clarté). Afin d'éviter un dépôt de cristaux de potassium (tartre) nous ajoutons de la gomme de cellulose (cellulose naturelle de bois). Nos vins sont ensuite légèrement filtrés avec du kieselguhr (roche de silice). Même si nous utilisons déjà ces produits à faible dose et de facons raisonnées, nous nous efforcons de trouver des alternatives à ces ajouts....

Votre plaisir, la finalité de notre travail

Deux ans de travail, de passion, de patience... Il aura fallu au minimum deux ans pour que notre vin se retrouve dans votre verre. Les fraîches journées de taille, les multiples heures de soins apportées à la vigne et aux vins, les longues veillées de vendanges, les matinées pluvieuses...

Tant de souvenirs concentrés à l'intérieur de nos bouteilles. Il vous reste à écrire la suite de cette histoire lors de vos repas, apéritif, ou simple dégustation.


11 et 13 rue de Léchet - 89800 Milly
Tél : 03 86 42 12 23 - Mobile : 06 85 95 34 68
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. Mentions légales - Réalisation Direct@Web